Emploi des seniors

Trophées Trajectoires 2012 : mettez vos bonnes pratiques en faveur de l’emploi des seniors en valeur

Trophees trajectoires Les Trophées Trajectoires sont des récompenses qui visent à valoriser les initiatives des entreprises favorisant le maintien dans l’emploi des seniors et une approche intergénérationnelle des ressources humaines.

A l’occasion de l’"Année européenne du vieillissement actif et de la solidarité intergénérationnelle", l’Assurance retraite Ile-de-France est partenaire des Trophées Trajectoires 2012, organisés par la Direction Régionale des entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi du Val d’Oise (Direccte 95).

Si vous souhaitez mettre en avant vos actions en faveur de l’emploi des seniors, vous pouvez vous porter candidat en téléchargeant le dossier de candidature sur le site :
www.toutes-les-generations-en-entreprise.com.

Au service des entreprises, l’Assurance retraite propose des réunions d’information gratuites, destinées aussi bien aux salariés, aux managers, aux responsables RH qu’aux instances représentatives du personnel en tant que relais d’information. L’objectif est de faciliter la compréhension des régimes de retraite, d’expliquer les modalités de calcul et de présenter l'ensemble des dispositifs de poursuite d’activité.

Utilisation de votre adresse courriel dans le cadre de la campagne EMPLOI DES SENIORS

Pour vous informer de l'entrée en vigueur de la mesure " accords seniors " qui met en place une pénalité de 1% de la masse salariale en cas d'absence d'accord ou de plan d'action en faveur de l'emploi des seniors, (cf. ci-dessous) la CNAV en collaboration avec les ministères de l'économie, de l'Industrie et de l'Emploi (DGEFP) et celui du Travail, des Relations Sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville (DGT et DSS) a prévu la mise en place d'un e-mailing d'information auprès de toutes les entreprises de 50 salariés et plus, en utilisant l'adresse courriel communiquée dans le cadre de la production de votre (vos) DADS.

Par conséquent, sans opposition formelle de votre part auprès de votre CRTDS, un accord tacite sera considéré pour la réception d'information concernant la campagne Emploi des Seniors.

L'emploi des seniors : un enjeu pour les entreprises

La France présente un taux d'emploi des 55-64 ans parmi les plus faibles des pays de l'Union européenne, alors que pointent déjà les difficultés liées à une faible croissance démographique et au vieillissement de la population active. Les entreprises sont donc confrontées, dès aujourd'hui, à 3 enjeux majeurs :

  • L'emploi
    chaque année, le nombre de postes à pourvoir augmentera fortement et 80% correspondront à des fins de carrière. Quel que soit le secteur d'activité, les entreprises devront faire face à des difficultés de recrutement et à une perte de savoir-faire, si elles n'anticipent pas ces évolutions.
  • La cohésion entre les générations
    la mixité des âges, permettant d'assurer la transmission des savoir-faire spécifiques, est un élément de la compétitivité des entreprises. Les seniors sont un facteur de performance pour l'entreprise et son développement.
  • Le financement de la protection sociale
    il s'agit d'un levier décisif pour l'amélioration de nos régimes sociaux.

Pour ne pas payer la pénalité (1% de la masse salariale) favorisez dès à présent le maintien dans l'emploi et le recrutement de salariés âgés par la mise en œuvre d'actions adaptées à la situation de votre entreprise.

Le Gouvernement a fait de la mobilisation en faveur de l'emploi des salariés âgés une de ses priorités. Parce qu'ils représentent un capital d'expériences irremplaçable, les plus de 50 ans seront plus que jamais indispensables au bon fonctionnement et à la pérennité des entreprises, quel que soit le secteur d'activité.

A cet effet, l'article 87 de la loi de finance de la sécurité sociale crée une incitation pour les employeurs à adopter une gestion active des âges et à mieux intégrer les salariés âgés dans la gestion des ressources humaines par la mise en œuvre d'accords et de plans d'actions en faveur des salariés âgés au sein des branches et des entreprises.

Afin d'inviter les branches et les entreprises à s'engager dans cette voie, à partir du 1er janvier 2010, toute entreprise (ou groupe d'entreprises), d'au moins 50 salariés, qui n'a pas établi d'accord ou de plan d'action en faveur de l'emploi des salariés âgés sera soumise à une pénalité.

Pour découvrir les nouvelles mesures seniors, rendez-vous sur www.emploidesseniors.gouv.fr

Haut de page